Catégorie: Temps fort

« Le poids des mots, le choc des photos ».
Ce slogan résume assez bien le photojournalisme dont l’ambition est de porter un regard sur le monde et donner à le voir au plus grand nombre.

« Le poids des mots, le choc des photos ».
Ce slogan résume assez bien le photojournalisme dont l’ambition est de porter un regard sur le monde et donner à le voir au plus grand nombre.
Le photojournalisme témoigne de l’actualité et livre un instant pris dans une histoire au travers d’une photographie qui a le pouvoir de choquer, celui d’émouvoir et de s’imprimer dans notre mémoire collective. Pourtant, un nouveau chapitre semble vouloir s’ouvrir, à l’heure où chacun peut s’improviser photo-reporter en témoignant sur le vif grâce à l’appareil photo de son téléphone portable.
Deux photographes sont mis à l’honneur pendant plusieurs mois à la Médiathèque José Cabanis et à la Bibliothèque d’Étude et du Patrimoine.
Il s’agit de Michael Bunel et Véronique de Viguerie, qui ont tous les deux choisi de présenter une série sur l’exil et la migration dans le monde.
Comment vivent-ils leur métier, quelle y est la place des femmes ou celle du témoin visuel que nous sommes tous ?