Catégorie: Concert

Lieu: Bibliothèque d’Étude et du Patrimoine

Au début de l’année 1905, à la demande de l’éditeur Alexis Rouart qui a entrepris la publication d’une Anthologie des chansons de France des origines à nos jours, Déodat de Séverac harmonise une vingtaine de Chansons du XVIIIe siècle et une quinzaine de Vieilles chansons de France.

Vendredi 9 juillet à 12h30
Bibliothèque d’Étude et du Patrimoine

Au début de l’année 1905, à la demande de l’éditeur Alexis Rouart qui a entrepris la publication d’une Anthologie des chansons de France des origines à nos jours, Déodat de Séverac harmonise une vingtaine de Chansons du XVIIIe siècle et une quinzaine de Vieilles chansons de France. Séverac dédie la plupart d’entre elles à la célèbre chanteuse de caf’ conc’ Yvette Guilbert, immortalisée par Toulouse Lautrec, qui abandonne son répertoire boulevardier pour interpréter avec sa gouaille naturelle ces vieilles chansons françaises. Son Art de chanter une chanson dans lequel Yvette Guilbert livre ses secrets d’interprétation, et ses enregistrements nous permettent d’imaginer le duo étonnant : un compositeur (Déodat), pianiste et grand improvisateur, s’amuse en musique avec une diseuse géniale (Yvette) !
C’est ce duo que vont faire revivre la chanteuse
Françoise Masset et la pianiste Françoise Tillard.

Françoise Tillard
Francoise Masset