Catégorie: Temps fort

Lieu: Médiathèque Empalot

découvrons le programme d’animations spécialement concocté pour célébrer, comme il se doit, les 10 ans de cette grande demoiselle

La Médiathèque Empalot est l’une des trois grandes médiathèques de quartier toulousaines, avec les médiathèques Grand M et Saint-Cyprien.
Créée en 1978, elle a été gravement endommagée lors de l’explosion d’AZF en 2001 et entièrement reconstruite. La médiathèque est aujourd’hui bien implantée dans un quartier en plein renouvellement urbain. Elle accueille des usagers d’Empalot et des quartiers voisins, mais la proximité du métro la rend également attractive pour un public plus éloigné.
À l’occasion de cet anniversaire, retraçons l’histoire de cet établissement et découvrons le programme d’animations spécialement concocté pour célébrer, comme il se doit, les 10 ans de cette grande demoiselle.

SAMEDI 5 OCTOBRE DE 10H À 21H

10h30 : Lectures jeunesse pour les 0-6 ans.

10h30 : Atelier BD Par Frédéric Maupomé
Atelier autour de la narration en bande dessinée à partir de son personnage Anuki.
De 7 à 12 ans – Durée : 2h
Inscription au 05 36 25 20 80

14h30 : Bibliothèque vivante
Pendant 20 minutes, il est possible d’emprunter un livre vivant après avoir fait son choix dans le catalogue des livres vivants. La Bibliothèque vivante a notamment pour objectif de lutter contre les idées reçues et les stéréotypes par le dialogue et l’échange.
Par l’association AVEC (Actions pour Vaincre l’Exclusion de Citoyens).

En continu de 15h à 18h, des jeux et ateliers tout public : badges, marque-pages, music box et atelier henné avec les participantes de l’atelier alphabétisation, en partenariat avec l’association AIFOMEJ, la Direction de l’Action territoriale, la Brique Rouge et le Centre social.

©Amandine Bordet
©Amandine Bordet

Spectacle
15h : Moha le fou Moha le sage
Qui, au Maghreb, ne connaît Moha ?
On l’a entendu déclamer sur une place publique. On l’a vu déchirer de vrais billets devant une banque. Il a tiré au clair l’étrange histoire d’une ancienne et puissante famille, sur le secret de l’esclave noire et celui de la petite domestique, chacune interdite de parole. Il a pris à partie le technocrate et le le psychiatre, conversé avec Moché, le fou des Juifs, et avec l’Indien, cet autre exclu.
Moha raconte son peuple, Tahar Ben Jelloun raconte Moha : allez donc arrêter le vent sur les sables.
C’est un grand poème sur la conscience de la terre et du temps, une légende indienne, pensée de sable, rempart à l’ordre et au pouvoir.
Par la Compagnie l’AGIT

16h30 : Clubs lecteurs
Représentation théâtrale par le club de lecteurs ados puis adultes et la Compagnie l’AGIT.

18h30 : Atelier Drink & Draw
Venez vous affrontez par groupes de 4 dans un jeu vidéo interactif où vous allez dessiner votre personnage qui sera totalement jouable !

Concert
20h : Lakhdar Hanou : Trio Expériences orientales

© Lakhdar

Délectez-vous avec trois créations originales :

Diva D’orient vous fera revivre les chansons qui ont bercé nos enfances respectives, un voyage qui mènera du Moyen-Orient au Maghreb et le pourtour méditerranéen.

Argile : Lakhdar Hanou se plonge dans une lointaine époque d’où il exhume des déesses symboles d’amour et de guerre, de femmes insoumises, l’épopée mésopotamienne de Gilgamesh et les histoires babyloniennes et sumériennes.

Ne fût-ce qu’en Chine : quelques compositions de l’album Ne fut-ce qu’en Chine de l’ensemble Lakhdar Hanou, avec Lakhdar Hanou, Suzanne Abdalhadi, Morgan Astruc et Auguste Harlé.