Des animaux très humains

Solotareff – Une histoire de famille

« L’image que je me fais de moi enfant c’est : en train de dessiner, à quatre enfants, sur une table, au Liban, avec mes parents… Je m’en fais une idée assez heureuse. »

Grégoire Solotareff naît à Alexandrie en 1953, d’un père médecin d’origine libanaise et d’une mère peintre aux racines russes, Olga Solotareff (Olga Lecaye). Il passe son enfance au Liban qu’il quitte avec sa famille, en 1960, pour s’installer en France, plus précisément en Bretagne.
Sur les traces de son père, il exerce la médecine pendant dix ans avant de se tourner vers le dessin, l’illustration, et le livre pour enfants. Il crée ses premiers albums en 1985, pour son fils. Il consacre alors sa vie à sa carrière d’auteur-illustrateur, au cours de laquelle il collabore parfois avec sa mère ou sa sœur.

Illustration de Grégoire Solotareff« Ma mère dessinait et peignait beaucoup et nous avons donc été attirés vers cet art très tôt. » « Ma collaboration avec Nadja, ma sœur, fonctionne sur des aller-retour entre nous. Elle me propose souvent des changements dans les textes que j’écris, qui se modifient au fur et à mesure qu’elle travaille […]. J’apprécie beaucoup les projets avec Nadja car ils sont très ouverts et toujours surprenants. »
A ce jour, il a publié plus de cent cinquante livres.