< Accueil < Les fanzines

Les Fanzines
NINETEEN & GOING LOCO

L’idée de départ était somme toute banale, faire un journal et parler entre autres de ce qui se passait aux USA. C’est ainsi que Nineteen voit le jour en 82. Son nom vient d’une chanson du premier 45T. des Dogs, groupe emblématique de cette effervescence rock and roll en France.
Au fil des rencontres et des numéros, la politique rédactionnelle s’affine et le journal trouve peu à peu un public. Après une tentative pour devenir mensuel avec une distribution en NMPP, tentative trop lourde à gérer, Nineteen devient trimestriel .mais si, avec cette formule, il a le temps de développer l’information, il lui est difficile d’être en prise avec l’actualité. Ainsi pour y pallier, l’équipe décide de sortir parallèlement un petit mensuel qui colle au présent : Going Loco. Ce dernier est fait en quelques jours, avec de courts articles et des brèves : une sorte de bulletin de liaison

L’aventure va durer jusqu’en 88, année où il est décidé d’arrêter,
non sans faire un dernier numéro de Going Loco pour en
expliquer les raisons, une façon aussi de ne pas abandonner
lâchement ceux qui les ont soutenus pendant six ans.



NINETEEN et GOING LOCO :
L’intégrale des numéros est en ligne : nineteentoulouse.free.fr