Edmund Dulac, illustrations féeriques

Edmund Dulac, un maître de l’enchantement

Grâce au poète W.B Yeats, il a été aussi un homme de théâtre, créant décors et musiques de scène. Après la première guerre mondiale, il collabore à plusieurs revues anglaises et américaines, diversifiant ses thèmes d’illustrations, et investit de nombreux domaines des arts décoratifs. Il est tour à tour médailleur, créateur de cartons de tapisseries, graphiste, graveur de timbre-poste, dont la célèbre Marianne, commandée par les services de la France Libre. Edmund Dulac est mort à Londres en 1953.
L’exposition présentée à la Médiathèque José Cabanis du 12 novembre 2008 au 25 janvier 2009, dont vous pouvez voir un aperçu ici, montre ses premiers travaux

toulousains ainsi que la quasi-totalité de son œuvre d’illustrateur. Elle célèbre une œuvre encore mal connue en France, dont la beauté et le merveilleux sont à découvrir. 

cliquez pour agrandir l'image