Des animaux très humains

Interview de Grégoire Solotareff

1. Pouvez vous nous présenter en quelques mots cette exposition : « Des animaux très humains » ?
Cette exposition représente une partie de mon travail pour l'édition jeunesse. Elle est assez représentative dans la mesure où elle reprend des travaux anciens d'une part (les portraits d'animaux dans "les garçons et les filles" et d'autre part l'élaboration d'un album récent, Adam et Eve, paru l'Ecole des loisirs.

2. Pourquoi cet intérêt pour les animaux ?
Mon intérêt pour les animaux date de mon enfance, où je copiais souvent les gravures de Grandville des Fables de La Fontaine. Il m'a toujours paru plus amusant et plus intéressant de parler des hommes en décrivant des animaux. Ce n'est d'ailleurs pas très original, la plupart des auteurs jeunesse le font.

 Illustration G. Solotareff