le monde surréaliste Mandiargues

L’aventure surréaliste

Courant littéraire puis artistique, le Surréalisme prend naissance avant même la fin de la Première Guerre mondiale en France. Mouvement d’avant-garde révolutionnaire et volontiers iconoclaste, conjuguant humour et érotisme et prônant les forces de l’irraisonnable, il s’étend à différents pays d’une rive à l’autre de l’Atlantique et à de multiples formes d’art. Poètes, peintres, sculpteurs, photographes, cinéastes, nombreux sont les artistes à tenter l’aventure surréaliste. Le premier noyau qui se réunit autour d’André Breton, chef de file incontesté du mouvement, compte de jeunes poètes et parmi eux Louis Aragon, Paul Eluard, Philippe Soupault… Puis des peintres : Max Ernst, André Masson, Yves Tanguy et Dali. Des photographes rejoignent aussi le groupe : Man Ray, Claude Cahun, Brassaï. Pour le 7ème art, le cinéaste Luis Buñuel incarne l’esthétique surréaliste. Ce mouvement un des plus marquants du XXème siècle, qui puise ses sources d’inspiration aussi bien dans les arts premiers que dans les recherches de Freud sur l’inconscient influence même des artistes et des écrivains qui ne font pas partie du groupe proprement dit.

Focus sur les femmes surréalistes

Poètes, peintres, photographes, cinéastes, de nombreuses femmes participèrent au mouvement surréaliste. Egéries ou créatrices, elles font actuellement l'objet de publications.
Sélection d’ouvrages de la Bibltiothèque d’Etude et du Patrimoine sur les femmes surréalistes  

Focus sur Adrien Dax, surréaliste toulousain 

Le peintre Adrien Dax (Toulouse, 1913-1979) fut une figure discrète du Surréalisme, mouvement auquel il prend part dès les années 1940.  Sous le titre Perspective automatique, il développe l’automatisme dans les arts plastiques. Il fut également un collectionneur passionné d’art océanien.
En 2001, la Galerie Loin-de-l’œil à Gaillac lui rend hommage en exposant ses peintures parmi des objets de sa collection océanienne.

Adrien  Dax small