L’exposition Cit’imagine…une  ville qui se déroule du 16 novembre 2012 au 24 février 2013 à la Médiathèque José Cabanis, et dans les bibliothèques Duranti, Saint Cyprien et des Izards, est une entrée graphique, esthétique et sensible en littérature jeunesse, une balade urbaine proposée à travers les riches collections du patrimoine et de l’édition courante jeunesse, ainsi que de livres d’artistes de la Bibliothèque de Toulouse.
La ville, territoire structuré au gré des époques, est un point de convergence des contradictions de nos sociétés : lieu des potentialités et de la richesse des échanges, comme celui de l’exclusion et de la solitude, nourrissant violence et insécurité, entraide et solidarité. C’est aussi un espace de rêves et d’utopies, un vaste terrain de jeu, une esthétique à déchiffrer, des bruits, de l’agitation, des relations humaines…
Les représentations de la ville, dans la littérature jeunesse, vont prendre en compte, à partir des années 1970, les réalités sociales (immigration, chômage, exclusion…). Il s’agit d’aider l’enfant à comprendre le monde dans lequel il grandit. La perception de l’environnement spécifiquement urbain, avec ses multiples signaux à décrypter, qu’il soit sonore ou visuel, polluant ou harmonieux, est un autre axe qu’explore le livre de jeunesse, souvent par le biais de l’humour, de la poésie, du regard porté, du langage ou du jeu…

Cit’Imagine invite donc le visiteur à découvrir toutes ces multiples représentations de la ville, en images comme en mots, dans dix modules déclinés en « Cité… » explorant des thèmes tels  la langue (Cité En mots), le bruit (Cité Sonore), les sentiments (Cité Mouvante) etc.
©Le colporteur d’images, Anne Quesemand, Laurent Berman
©Le colporteur d’images, Anne Quesemand, Laurent Berman, éditions Alternatives, 1997
mairieLe Tumblr CitImagine