Accueil>Géographie de l'innovation et concurrence territoriale : quels leviers d'action publique ?

Géographie de l'innovation et concurrence territoriale : quels leviers d'action publique ?

Conférence

Tout public

Une conférence du Codev (Conseil de développement Toulouse Métropole)

Date et heure : Le 26/09/2018 à 18:00

Thème : Société

Conférence

Tout public

Une conférence du Codev (Conseil de développement Toulouse Métropole)

Date et heure : Le 26/09/2018 à 18:00

Thème : Société

Une conférence du Codev (Conseil de développement Toulouse Métropole) avec Jérôme Vicente*

L’idée que l’innovation est un moteur d’amélioration du bien-être de nos sociétés  est au cœur de l’agenda politique et paraît difficile à remettre en cause depuis l’avènement des économies dites « fondées sur la connaissance ». Néanmoins, les niveaux de bien-être peuvent masquer des déséquilibres, de fortes inégalités sociales et spatiales, et des phénomènes d’auto-renforcement qui peuvent échapper à l’action publique.
Par exemple, comment expliquer que la Silicon Valley, le haut lieu de l’innovation, possède le taux le plus élevé de « sans-abris » des Etats-Unis ? Comment expliquer que les rentes de la propriété immatérielle se concentrent désormais dans  un nombre de plus en plus réduit de mains et de lieux ?
Le ruissellement est-il une juste métaphore ? Est-il efficace de concentrer les ressources publiques sur les lieux et les acteurs plus centraux (métropoles, grands groupes industriels, …) ? Des transferts sociaux sont-ils nécessaires ?

Ces questions feront l’objet d’une revue des avancées en sciences sociales les trajectoires de développement régional et d’une tentative de renouvellement des mécanismes d’intervention publique.

*Jérôme Vicente est Directeur de la recherche à l'Université Fédérale de Toulouse (UFTMIP), membre du Laboratoire d’Etude et de Recherche sur l’Economie, les Politiques et les Systèmes Sociaux (LEREPS) et Professeur de Sciences Economiques à Sciences Po Toulouse. Il est Spécialiste des thématiques liées à l'innovation, la croissance, la compétitivité, les nouvelles technologies et les politiques scientifiques.