L'EAU…

La Garonne est un fleuve impétueux et ses crues toujours meurtrières. Le Pont Vieux endommagé par les différentes inondations du XIVe siècle ne sera jamais reconstruit. Le Pont de la Daurade bâti entre 1153 et 1179 sera entièrement emporté lors de la crue de 1638. En juin 1677, les moulins du château seront fortement endommagés. En juin 1875, Toulouse et le Sud-Ouest connaîtront la plus importante et la plus destructrice des inondations. Les quartiers de Saint-Michel et Port-Garaud, ainsi que le Ramier du Bazacle et les Amidonniers seront envahis, le quartier Saint- Cyprien sera quant à lui entièrement sous l’eau ! Les ponts suspendus de Saint-Pierre et Saint-Michel seront emportés, les usines et fabriques submergées, plus d’un millier de maisons détruites. Ceci sans compter les nombreuses victimes : 209 au total.
T RUTAT quai de  Tounis

Le feu...

Les Hommes...
















mairie
mairie