« Toulouse, sous la plume de… » 

« Qu’avais-je besoin d’aller à Saint-Sernin pour voir des arceaux romans dans le goût moresque, un vieux christ en bois doré qui m’a fait penser à Don Quichotte et qu’un autre jour j’aurais trouvé superbe ? »
Gustave Flaubert / Voyage dans les Pyrénées et en Corse, 1840

« C’est à Toulouse qu’on s’aperçoit vraiment que l’on a quitté la montagne et qu’on entre en plein Midi. On se gorge de fruits rouges, de figues à la chair grasse. Le Languedoc est un pays de soulas, de vie douce et facile… »
Gustave Flaubert / Voyage dans les Pyrénées et en Corse, 1840

 «Vous arrivez le soir dans quelque grande et triste ville, si vous voulez, Toulouse. Á cet accent sonore, vous vous croiriez en Italie ; pour vous détromper, il suffit de regarder ces maisons de bois et de brique ;la parole brusque, l’allure hardie et vive vous rappelleront aussi que vous êtes en France. Les gens aisés, du moins, sont français ; le petit peuple est tout autre chose, peut être espagnol ou maure. »
Jules Michelet / Tableau de la France, 1835

« Beaucoup de promenades dans la ville, surtout le soir… Mais il y a du mouvement dans la rue, une foule sur la place, au café ; … Ce n’est pas une ville morte, c’est un centre, une capitale provinciale fière d’elle-même. »
Hippolyte Taine / Voyage aux Pyrénées, 1854

 « Toulouse est une ville où la science, les lettres et les arts sont en grand honneur. »
Jules Verne / Géographie illustrée de la France, 1876

< Retour Suite >
















mairie
mairie