Les sociétés de géographie
La Société de géographie de Toulouse

Texte tiré de l’ouvrage de Dominique Lejeune : Les sociétés de géographie et l’expansion coloniale au XIXe siècle, Albin Michel, 1993

Les sociétés de géographie suscitent un grand engouement en France à la fin du XIXe siècle.
La première société de géographie est celle de Paris, fondée en 1821. À la fin du siècle, la France compte le plus grand nombre de sociétés de géographie, et le plus grand nombre d’adhérents : 2470.
On peut distinguer trois périodes dans l’évolution de ce mouvement :
Dans la première moitié du XIXe siècle, la société de géographie de Paris rassemble des notables intéressés par l’exploration du globe, par curiosité intellectuelle plus que par goût des voyages.
Entre 1864 et 1880, sous l’influence de Justin Napoléon de Chasseloup- Laubat, ministre des colonies sous le second empire, elle s’oriente vers une géographie utilitaire et commerciale pour accompagner et justifier l’expansion coloniale.

  
la-Geographie-bulletin-de-la-societe-tome--XIV-1906
la Geographie, Bulletin de la societe tome XIV-1906

suite>

< Accueil Suite > Les sociétés de géographie