L’établissement de la géographie
Hachette au coeur de la vulgarisation de la géographie
L’enseignement de la géographie

Hachette au coeur de la vulgarisation de la géographie

Le XIXe siècle a vu naître un grand nombre de revues et d’ouvrages, qui permettent la diffusion des explorations, et répondent à l’engouement du public pour les récits de voyage. Avant 1860, de nombreux territoires restent à découvrir, les citoyens curieux de ces territoires lointains et vierges découvrent à travers des livraisons hebdomadaires, les aventures des expéditions lointaines : celles de Livingston, Stanley, Brazza, Scott, Hocquard...
Deux revues remportent un énorme succès auprès du public Le Tour du monde : (1860-1914) et Le Journal des voyages (1877-1929). La première est construite autour d’éléments scientifiques solides et offre une large place aux illustrations exécutées par les meilleurs artistes du moment : Edouard Riou, Emile Bayard, Gustave Doré, Horace Castelli,

  


qui travaillent à partir des dessins ou des photographies rapportés de mission par les explorateurs. Les revues captent ainsi un public qui n’a pas été attiré par des publications plus austères comme les Bulletins des sociétés de géographie.

suite>

 

Le Tour du Monde, Hachette, 1874

< Accueil < Retour Suite > La géographie comme discipline à part entière