L’établissement de la géographie
Hachette au coeur de la vulgarisation de la géographie
L’enseignement de la géographie

L’établissement de la géographie (suite)
Elisée Reclus est un membre actif de la Société de géographie de Paris. Il collabore avec Louis Hachette dès son retour à Paris en 1857, à la rédaction des Guides-Joanne. C’est la publication de la Nouvelle Géographie universelle qui établit définitivement sa réputation.
Sensible à la diffusion de la géographie auprès du plus grand nombre, il participe à de nombreux projets éditoriaux, il est conseiller scientifique du Magasin d’éducation et de récréation.
Jules Verne, dont les romans sont éminemment géographiques, a puisé régulièrement dans les ouvrages d’Elisée Reclus. Tous deux partagent un temps le même éditeur Pierre-Jules Hetzel.

  



Paul Vidal de la Blache (1845-1918), débute son oeuvre géographique dans les années 1890. Il est perçu comme « le père fondateur de la géographie française ». Jetant les bases de la géographie humaine générale, il définit la géographie comme une science naturelle, science des lieux, des milieux, rejetant les approches politiques et sociales. Il a marqué des générations d’enseignants avec l’ouvrage le Tableau de la géographie de la France.

suite>

< Accueil < Retour Suite > La géographie comme discipline à part entière