Edmund Dulac, illustrations féeriques

L’univers merveilleux d’Edmund Dulac

Cliquez pour agrandir l'image Cliquez pour agrandir l'image

Contes d'Andersen - 1911

Les Contes d’Andersen sont le grand ouvrage de l’année 1911. Dulac y travaillait depuis la parution du livre précédent. Les Contes d’Andersen comportent des images parmi les plus célèbres de Dulac. Son style est acquis. Les dessins et les coloris des aquarelles, la plupart du temps aquarelle et gouache sur les mêmes planches, permettent de saisir de nouvelles caractéristiques de cette époque. Dulac n’accorde pas aux premiers plans la place principale. Les fonds et les proximités ont la même luminosité. Le sujet de l’image n’est pas le plus éclairé. Le ciel et l’eau sont dans les mêmes tonalités. Les êtres semblent ne pas avoir plus d’importance que les éléments qui les entourent. Cela permet de créer des atmosphères d’aube ou de crépuscule, où les contours sont fondus, les couleurs graduées