Cité En mots

Chaque espace induit un investissement particulier de la langue, la ville est par excellence le lieu du signe : signes linguistiques, graphiques, lieu du mélange des phonèmes, des sigles, langue familière, langue poétique… Elle s’offre à lire.
La ville est également le lieu des mélanges de populations, de cultures, d’histoires individuelles et collectives… Il s’agit pour tous de s’entendre et se comprendre, mais aussi de dire sa ville. La littérature jeunesse investit donc cette langue imagée, révélatrice d’une identité urbaine multiple et unique (Zazie dans le métro de Raymond Queneau, illustré par Roger Blachon, Gallimard, 1994).

Zazie dans le métro de Raymond Queneau, adapté au cinéma par Louis Malle en 1960