Cité Un chat

Quel animal autre que le chat peut se targuer d’être autant associé à l’espace urbain ?
Ce félin, domestique ou sauvage, compagnon privilégié de l’homme, est une aide précieuse contre la solitude et le désarroi des habitants de la ville. Figure métonymique de la cité, il symbolise la liberté et le rêve… il investit l’espace avec agilité et nous en donne une représentation nocturne, une vue d’en haut, depuis les toits. Le chat nous invite à la découverte onirique de la ville (La nuit sans lune de Sara, Epigones, 1994).

©Les trois clés d’or de Prague, Peter Sis, Grasset, 1995