Big bang,
au commencement était le son

Exposition du 5 avril au 22 juin 2013
Bibliothèque d’Étude et du Patrimoine

Bang !

Le son du tambour damaru transperce les ténèbres.

Au battement du tambour à boules fouettantes, à pas martelés, le dieu Shiva danse. Avec la pulsation du damaru naît le monde manifesté. En expansion.

Bien avant le big bang des astrophysiciens, l’idée d’un principe sonore originel, précédant les hommes et le cosmos, hante la pensée des hommes, du chant des Muses au commencement par le Verbe de saint Jean. Dans les récits des origines, il y a souvent un instrument de musique associé aux souverains mythiques, aux héros fondateurs et aux démiurges.

Cette exposition, c’est l’histoire des instruments de musique, de leur rôle de clef ordonnatrice ou d’origine du monde, racontée par des manuscrits médiévaux, des incunables, des imprimés anciens précieux.


écrire un article dans Rosalivox