Accueil  -- < - 1904-1934 l'essor de l'illustration>>

1850 - 1904 :
Les éditeurs à la conquête du jeune public

La presse catholique

De manière générale, et bien avant les mesures prises par la loi de 1949 sur la presse, le contenu des journaux témoigne d’une forme d’autocensure. Les éditeurs veillent à ne choquer ni les enfants ni leurs parents, et leurs histoires sont empreintes de bons sentiments, dans cette deuxième moitié du XIX° siècle où les pouvoirs moralisateurs veillent.

L’évêque et homme politique Mgr Dupanloup, qui voit avec raison en Jean Macé un ennemi de l’église, condamne le Magasin d’éducation et de récréation en 1868, et Hetzel déploie beaucoup d’efforts pour apaiser son courroux.

A la fin du siècle, beaucoup de journaux commencent à défendre la valeur de laïcité. D’où une réaction des catholiques qui créent leurs propres titres afin de maintenir leur influence auprès de la jeunesse. La Maison de la Bonne presse lance en 1895 Le Noël (1895-1940). Waldeck-Rousseau, président du conseil, dénonce cet état d’esprit et engage contre elle une épreuve de force.

Dès les premières années du siècle, les titres de la Bonne presse s’étoffent avec L’Echo du Noël (1906-1935), L’Etoile noëliste (1914-1940). Une diffusion modeste mais régulière est assurée par les lieux de culte.

Quelques années plus tard Cavanna écrit dans Les Ritals :
« Vint l’âge des curés. Le catéchisme. Un jour l’abbé Martin nous dit…qu’il ne fallait pas lire les mauvais journaux parce qu’ils étaient plein d’ordure qui salissait notre âme. Il nous donna la liste… c’était L’Epatant, Le Petit illustré, Cri-Cri et Fillette… Là-dessus, l’abbé nous dit quels illustrés pouvaient être lus avec profit par un enfant chrétien. C’étaient Pierrot, Guignol, ainsi que Lisette et La Semaine de Suzette pour les filles. Je connaissais. C’était le genre de trucs que lisaient les enfants des patronnes de maman. Fadasse et chiant. »
le  Noel  Numéro 189  2eme page
Le Noël

  l Ami des  Enfants  Numéro 1540 page 16
l'Ami des Enfants


la semaine de  Suzette  No 01 page 5
La semaine de suzette